Économisez jusqu’à 50% en comparant les Meilleurs Échangeurs d'air sur le marché en 2019 (Québec)
Évitez de payer trop cher
Remplir le Bref formulaire pour obtenir la meilleure soumission new-form-arrow Secure

Comparer les meilleures marques
Thermopompes + Échangeurs d’air + Climatiseurs + Fournaises

Panasonic Maytag Goodman Keepkite Air Tempo Luxaire Friedrich Gree Trane
ventilateur recuperateur chaleur

Est-ce que vous respirez bien dans votre maison ? Laissez entrer l’air grâce à des équipements de ventilation adéquat. Apprenez tout ce qu’il y a à savoir sur l’achat de vos échangeurs d’air dans ce guide.

Et obtenez des soumissions gratuites pour bien vous équiper en remplissant le formulaire sur cette page.

 

Quels sont vos besoins en matière de ventilation pour votre maison ?

echangeur air pour maisonAfin d’augmenter le confort de toute votre maisonnée, vous avez veillé à ce que votre demeure soit bien étanche. N’ayant plus de perte inutile de chaleur, votre facture énergétique a diminué. Vous êtes, avec raison, satisfait de vos choix.

Mais votre maison a tout de même besoin de respirer.

Depuis quelques dizaines d’années, nous vivons beaucoup plus à l’intérieur de nos demeures qu’à l’extérieur. Les ordinateurs, les jeux vidéo, le télétravail… n’existaient pas au temps de nos grand-mères.

Lorsqu’arrive la saison de la grippe et des rhumes, vous avez besoin que la ventilation de votre maison puisse expulser les virus et les bactéries.

La poussière et les acariens sont présents dans toutes les maisons, aussi propres soient-elles. Fibres, poils, moisissures, champignons, pollens… sont autant d’allergènes qui peuvent se retrouver emprisonnés dans votre logis.

C’est pourquoi vous avez besoin d’un système de ventilation. Un tel système est tout aussi important qu’un système de chauffage. Vous ne pouvez vous passer ni de l’un ni de l’autre.

Vous êtes sensibilisé aux conséquences néfastes des gaz à effet de serre. Vous redoutez les séquelles du smog sur votre santé et celle de vos proches. Saviez-vous qu’il y a jusqu’à 900 différents composés organiques volatils (COV) dans l’air de votre maison? La proportion de polluants chimiques y est entre 10 et 20 fois supérieure.

Les vapeurs nocives engendrées par les produits de nettoyage, le formaldéhyde libéré de façon passive par votre mobilier, la vapeur (et les odeurs) de cuisson sont autant de produits qui doivent être éliminés de l’air que vous respirez.

La ventilation de votre maison est LA stratégie pour remplacer continuellement l’air de votre demeure.

Pendant la saison hivernale, vous aimez bien l’ambiance créée par votre foyer au bois (ou au gaz).

De plus, votre système de chauffage secondaire est au bois.

Le monoxyde de carbone (CO), le dioxyde de carbone (CO2  – gaz carbonique) et le groupe des oxydes d’azote (NOx) produits lors de la combustion imparfaite de produits organiques comme le bois et le gaz, entre autres, sont extrêmement dangereux. Par exemple, le monoxyde de carbone est appelé le tueur silencieux.

Depuis 2012, les résidences neuves dont la superficie est de moins de 6 458 pieds carrés (600m2) et qui comportent trois (3) étages ou moins doivent être équipées d’un échangeur d’air récupérateur de chaleur. Cette même norme du Code national du bâtiment implique aussi les maisons dont la superficie est augmentée de 50 % et plus par des rénovations.

 

3 types de ventilateurs & échangeurs d’air disponibles sur le marché

Autrefois, les demeures étaient perméables à l’air. Elles étaient donc ventilées de façon naturelle. De nos jours, étant donné l’isolation et l’étanchéité des maisons, il fait veiller à les ventiler pour renouveler l’air intérieur.

 

L’échangeur d’air
comment choisir echangeur airUn ventilateur pour échangeur d’air est fabriqué de façon à aspirer l’air frais provenant de l’extérieur tout en expulsant la même quantité d’air vicié hors de votre demeure.

 

À considérer pour votre achat :

Il est important que les quantités d’air entrant et sortant soient les mêmes afin d’éviter la formation de moisissures causées par l’humidité refoulée dans l’enveloppe de votre maison (pressurisation) ou l’introduction de COV ou d’air vicié provenant de votre garage ou de la cheminée du voisin par exemple (dépressurisation). C’est la raison pour laquelle la prise d’air extérieur et la sortie de l’air vicié doivent être situées sur un même mur extérieur : le même niveau de pression engendrée par le vent doit être exercé sur les deux (2) bouches d’air (d’admission et d’extraction).

 

L’échangeur d’air permet, pendant la saison hivernale, que l’air qui provient de l’extérieur soit réchauffé avant d’entrer, en se mêlant à l’air « chaud » (et vicié !) qui sort de votre résidence.

Pendant la saison chaude, si vous avez un climatiseur, l’air « froid » (mais vicié!) sortant refroidira l’air entrant, évitant une hausse de la température à l’intérieur de votre demeure.

Comme son nom l’indique, lors de l’utilisation d’un échangeur d’air, l’air vicié se mélange avec l’air non altéré.

Donc, afin de maintenir l’intérieur de votre maison au frais et pallier au problème d’élimination des contaminants comme le dioxyde de carbones (CO2), les COV (composés organiques volatils) ainsi que les allergènes comme les poils d’animaux, il est recommandé de faire fonctionner l’échangeur d’air à basse vitesse par intermittence ou en continu.

 

L’échangeur d’air récupérateur de chaleur
ventilateur recuperateur chaleurÀ l’instar de l’échangeur d’air, le ventilateur récupérateur de chaleur (VRC) permet à votre demeure d’être adéquatement aérée. Il a cependant la particularité de pouvoir chauffer préalablement l’air froid aspiré vers l’intérieur de votre demeure en extrayant la chaleur de l’air expulsé (vicié). C’est une solution idéale pour un climat nordique comme au Québec.

L’échangeur d’air récupérateur de chaleur est constitué d’un moteur qui aspire l’air frais extérieur et qui, en même temps, évacue la même quantité d’air vicié, et ce, de façon continue.

Le transfert de la chaleur contenu dans l’air sortant de votre logis vers l’air provenant de l’extérieur est effectué par le biais d’un noyau récupérateur de chaleur en polypropylène ou en aluminium. La chaleur de l’air est récupérée à approximativement 70 %.

L’air circule par des conduits qui sont indépendants, mais qui se croisent dans le noyau récupérateur de chaleur. Ces gaines, étant indépendantes, l’air vicié sortant de la maison ne contamine pas l’air entrant. Il n’y a que la chaleur qui est transmise.

Les bouches d’entrée et de sortie d’air, protégées par des grilles, sont le plus souvent situées au haut d’un même mur et au-dessus des fenêtres.

Les extrémités des conduits d’air entrant et des conduits d’air sortant, situés à l’intérieur de l’échangeur d’air récupérateur de chaleur, sont munies de filtres afin que les plus fines particules ne puissent pas entrer dans le ventilateur.

L’échangeur d’air récupérateur de chaleur peut réduire de 200 $ à 300 $ par année votre facture énergétique si vous le comparez à un échangeur d’air.

 

L’échangeur d’air récupérateur d’énergie

L’échangeur d’air récupérateur d’énergie (VRE) possède les mêmes avantages que le ventilateur récupérateur de chaleur. Son mode de fonctionnement est identique. Cependant, afin que vous puissiez jouir d’un confort optimum en toute saison, le ventilateur récupérateur d’énergie contrôle aussi le taux d’humidité intérieure.

En effet, les parois du noyau de l’échangeur d’air récupérateur de chaleur est imperméable (aluminium ou polypropylène) tandis de celui du ventilateur récupérateur d’énergie est conçu avec un matériau qui absorbe une partie de l’humidité de l’air. L’air humidifié est ensuite redistribué.

Il est donc possible de se servir du ventilateur récupérateur d’énergie en tant qu’humidificateur en période hivernale. Dans ce cas, l’humidité intérieure qui normalement, aurait été expulsée est remise en circulation dans les conduits de distribution d’air. L’échangeur d’air récupérateur d’énergie contribue donc à garder le taux d’humidité intérieur à un niveau confortable, soit entre 30 et 50 %.

De plus, pendant l’été, la charge de travail de votre climatiseur sera réduite par l’échangeur d’air récupérateur d’énergie, étant donné que ce dernier non seulement produira de la fraîcheur, mais il déshumidifiera aussi l’air entrant, ce qui contribuera à réduire votre facture énergétique.

Ainsi, les problèmes liés à un taux d’humidité trop faible seront évités :

  • irritation des voies respiratoires et du nez,
  • sécheresse de la peau,
  • maux de tête,
  • décharge électrostatique,
  • etc.

L’échangeur d’air récupérateur d’énergie est donc le système le plus avantageux parmi les ventilateurs de maison : il offre un air d’excellente qualité, il récupère la chaleur pour éviter qu’elle ne soit évacuée avec l’air vicié et augmente le confort de la maisonnée tout en réduisant les possibilités de moisissures par le maintien du taux d’humidité à un niveau adéquat.

 

Comment dois-je choisir mon système de ventilation pour ma maison ?

Êtes-vous prêt faire votre choix entre un échangeur d’air récupérateur d’énergie et un ventilateur récupérateur de chaleur?

Dans un cas comme dans l’autre, il est important d’opter pour un ventilateur de maison qui a reçu la certification du Home Ventilating Institute (HVI) et qui répond favorablement aux exigences de rendement énergétique requises par le programme Energy Star.

Il est vraiment essentiel que votre système de ventilation de maison soit adapté à vos besoins.

Plusieurs facteurs sont à considérer.

Choisir votre échangeur d’air selon le taux d’humidité de votre demeure

Voici quelques pistes de réflexion.

Combien de personnes vivent dans votre maison ?

Une maisonnée nombreuse et dynamique, qui génère beaucoup d’humidité, sera mieux desservie par un échangeur d’airrécupérateur de chaleur.

Par contre, si vous êtes moins nombreux dans la maison, l’air y sera plus sec. Dans un tel cas, un échangeur d’air récupérateur d’énergie conviendrait mieux à votre besoin.

Quelle est la dimension de votre maison ?

Si votre maison est de petite ou de moyenne dimension, l’humidité s’y accumulera rapidement. Un échangeur d’air récupérateur de chaleur comblera votre besoin.

Mais si votre résidence est de grande dimension, l’humidité se dispersera et l’air sera plus sec. Un ventilateur récupérateur d’énergie serait à conseiller.

Votre demeure est-elle étanche?

Une demeure construite après 2012 est beaucoup plus étanche, de même qu’une maison rénovée selon les exigences des programmes écoénergétiques. L’humidité peut y demeurer coincée. Il serait pertinent d’y installer un échangeur d’air récupérateur de chaleur.

Est-ce que vous chauffez au bois?

Votre système de chauffage au bois assèche l’air de votre résidence. L’installation d’un ventilateur récupérateur d’énergie pourrait contribuer à ramener le taux d’humidité à une valeur convenable, soit entre 30 % et 50 %.

Dans quelle région du Québec habitez-vous?

La question vous semble peut-être hors propos, mais elle est pourtant déterminante. Tandis que le ventilateur récupérateur d’énergie est approprié lorsque le climat hivernal régional est froid et sec comme dans les Hautes-Laurentides et à Québec, l’échangeur d’air récupérateur de chaleur convient mieux aux saisons hivernales humides et douces comme il arrive fréquemment d’en avoir en Estrie et à Montréal.

 

Choisir votre échangeur d’air selon vos besoins particuliers

Afin de discerner la performance du système de ventilation dont votre maison aura besoin, votre conseiller-expert en ventilateur devra prendre quelques informations :

  • Un membre de votre famille souffre-t-il de problème respiratoire (asthme…)?
  • Avez-vous des animaux à la maison?
  • Avez-vous dénoté des problèmes d’humidité?
  • Des personnes de votre entourage fument-elles à l’intérieur de la résidence?
  • etc.

 

Choisir votre échangeur d’air selon l’endroit prévu pour son installation

Un ventilateur récupérateur de chaleur comporte un drain dont la fonction est d’évacuer l’eau condensée. Il doit donc être installé à proximité d’un tuyau d’évacuation d’eau. Vous pouvez utiliser, par exemple, le tuyau d’évacuation de la laveuse.

L’échangeur d’air récupérateur d’énergie ne comporte pas de drain d’évacuation d’eau. Vous avez donc plus de liberté quant à l’endroit où il sera installé.

Peu importe le type d’échangeur d’air de maison que vous choisirez, assurez-vous qu’il soit situé de manière à ce qu’il soit facile d’y accéder afin de procéder au nettoyage régulièrement et que les conduits puissent être gardés en bon état.

 

Autres éléments pour orienter votre choix

Éliminer la nuisance sonore produite par l’échangeur d’air

Le Code national du bâtiment n’a prévu aucune réglementation concernant le niveau sonore acceptable d’un système de ventilation de maison. Novoclimat préconise cependant de prendre des mesures si ce dernier est la cause d’une nuisance sonore, c’est-à-dire que plus de 40 dBA sont produits dans les pièces servant à la détente et au repos.

Choisir un ventilateur adapté à votre résidence et veiller à ce qu’il soit bien installé peut vous éviter que ce dernier génère un bruit incommodant.

 

La puissance du moteur de votre système de ventilation

Installer un échangeur d’air récupérateur de chaleur est une solution efficace pour économiser des frais sur votre facture énergétique… à condition que le moteur de votre système de ventilation ne demande pas une puissance trop élevée pour vos besoins.

Les moteurs électroniques sont recommandés si vous prévoyez faire fonctionner votre échangeur d’air de façon continue, à basse vitesse. Ils sont peu bruyants et sont peu gourmands en électricité.

 

Le taux de récupération de chaleur

Le pourcentage de récupération de chaleur sensible (ERS) doit être d’un minimum de 65 % à une température de 0oC et d’un minimum de 60 % à une température de -25oC. Si tel n’est pas le cas, votre facture énergétique risque de grimper.

 

La capacité de ventilation de votre appareil

Il est important de choisir un ventilateur dont la puissance ventilation corresponde à la superficie de votre maison.

Le débit d’air, soit le nombre de pieds cubes par minute (PCM) produit et extrait, doit être évalué par des professionnels en ventilation de maison afin que l’efficacité de votre système de ventilation soit optimum.

 

Obtenez jusqu’à 3 soumissions gratuites pour votre système de ventilation en remplissant le formulaire de demande sur cette page. C’est gratuit et rapide!

 

Pourquoi un bon système de ventilation est-il si important ?
acheter un système de ventilationPour que vous et votre famille demeuriez en santé, votre système de ventilation doit pouvoir aérer votre demeure. Pourquoi renouveler l’air de votre maison?

 

Éliminer la condensation

La condensation se déposera sur vos fenêtres si votre résidence est trop hermétique. Une ventilation adéquate diminuera ce problème, bien sûr, mais réduira aussi les préjudices potentiels causés par les moisissures.

 

Diminuer le pourcentage d’humidité

Un taux trop élevé d’humidité est la principale raison pour laquelle un environnement intérieur devient malsain. Vous pouvez contrôler l’humidité par une ventilation adéquate.

 

Dépolluer l’air de votre demeure

L’air de votre demeure peut très facilement être plus pollué que l’air extérieur. En renouvelant continuellement l’air de votre résidence, vous pourrez expulser les agents allergènes (poussière et acariens), les virus et les bactéries, les COV (composés organiques volatils), les vapeurs nocives, etc.

 

Réduire les problèmes liés aux maladies pulmonaires

La preuve a été apportée. L’installation d’un échangeur d’air adéquat dans votre maison peut considérablement réduire les symptômes de problèmes pulmonaires comme les allergies, l’asthme et d’autres maladies respiratoires.

 

Des experts en ventilation à votre service, c’est aussi primordial

Selon le type de échangeur d’air récupérateur de chaleur ou de ventilateur récupérateur d’énergie dont vous avez besoin, le prix pour l’achat peut varier entre 1 200 $ et 1 400 $

Les frais d’installation varient considérablement selon la quantité de bouches d’admission et d’extraction d’air ainsi que le type de conduits (rigides ou flexibles).

Incluant les frais d’installation, le coût d’un échangeur d’air récupérateur de chaleur ou de ventilateur récupérateur d’énergie peut varier entre 4 000 $ et 9 000 $.

Il est donc important que vous choisissiez l’appareil de ventilation pour votre maison qui corresponde précisément à vos besoins et que ce dernier soit parfaitement bien installé.

 

Avant de laisser l’installateur recommandé par le détaillant où vous avez acheté votre appareil de ventilation de maison vaquer à la mise en place de ce dernier, assurez-vous qu’il possède une licence en règle de la Régie du bâtiment et si des plaintes ont été déposées contre lui auprès de l’Office de la protection du consommateur.

Sachez, entre autres, que seul un électricien qui possède les certifications requises est apte à connecter votre appareil de ventilation à votre système électrique de votre maison.

 

Pour une question d’efficacité et de performance

Une installation de qualité, effectuée de manière impeccable, minutieuse et professionnelle, peut faire une grande différence quant à l’efficacité de votre système de ventilation de maison.

Le parfait équilibre entre l’air entrant et le flux d’air sortant étant primordial, les services d’experts en ventilation de maison sont de mise.

L’inspection de votre échangeur d’air doit être faite par un spécialiste en système de ventilation. Il est en effet important de vérifier, entre autres, l’équilibre des débits d’air tous les cinq (5) ans afin d’éviter les problèmes dus à une pressurisation excessive ou à une dépressurisation.

L’entretien saisonnier est aussi un service qu’il est important de confier à votre expert en appareil de ventilation. Ainsi, vous serez assurés non seulement d’un fonctionnement optimum, mais d’une durée de vie accrue de votre appareil de ventilation de maison.

Il ne suffit pas de nettoyer un filtre de temps à autre. Il est aussi possible que les serpentins soient encrassés ou que les conduits muraux soient désajustés. Un professionnel connait le mode d’entretien de toutes les composantes de votre ventilateur et peut vous prodiguer de précieux conseils d’utilisation.

En résumé, pour que la performance de votre échangeur d’air récupérateur de chaleur ou de votre échangeur d’air récupérateur d’énergie soit optimisée, n’hésitez pas à recourir au service d’un professionnel.

Il peut arriver que même les systèmes de ventilation de maison de la plus haute qualité nécessitent une réparation. Il est, dans ce cas, fortement recommandé de recourir au service d’un spécialiste en la matière.

Ne cherchez pas inutilement un réparateur professionnel de ventilateur de maison. Contactez sans attendre l’équipe de Comparer 3 Prix Thermopompes en remplissant le formulaire de demande de soumissions ci-contre.

 

Comparez dès maintenant le prix de systèmes de ventilation pour votre maison

Vous êtes prêts pour l’achat ou le remplacement de votre échangeur d’air de maison? Comparer 3 Prix Thermopompes peut vous aider.

Que vous cherchiez des conseils ou les services d’un expert pour acquérir, pour remplacer, pour l’inspection, pour l’entretien ou pour la réparation de votre échangeur d’air, votre échangeur d’air récupérateur de chaleur ou votre ventilateur récupérateur d’énergie, les professionnels en système de ventilation de maison qui sont membres de la plateforme Comparer 3 Prix Thermopompes sont là pour vous.

Comparer 3 Prix Thermopompes est un regroupement de spécialistes en système de ventilation de maison. Chaque membre du réseau a été sélectionné avec rigueur. Tous les entrepreneurs spécialisés en ventilation de maison, membres de Comparer 3 Prix Thermopompes, possèdent la certification de la Régie du bâtiment du Québec (RBQ).

Ils possèdent tous une expérience et un savoir-faire qu’ils ont développés au cours de leurs nombreuses années d’expérience.

En remplissant le formulaire de demande de soumission ci-contre, vous recevrez gratuitement, en peu de temps,  3 soumissions provenant d’experts en ventilation de votre région.

Vous n’aurez plus qu’à faire votre choix en comparant non seulement le prix demandé, mais aussi les services offerts, le nombre d’années d’existence de l’entreprise, si elle a pignon sur rue (pas seulement une case postale), etc.

Pour avoir l’esprit tranquille, posez des questions et sélectionnez l’entrepreneur spécialisé en ventilation de maison qui vous convient. Vous n’avez aucune obligation.

Choisissez dès aujourd’hui un professionnel spécialisé en ventilation de maison. Il en va de la qualité de l’air que vos proches et vous allez respirer au quotidien.

 

TROUVER LE MEILLEUR PRIX POUR
VOTRE VENTILATEURS

Remplissez le formulaire en 2 minutes pour comparer le prix des ventilateurs et faire un choix éclairé

En cliquant Comparer Prix et forfaits, J’accepte les termes et conditions
footnote vos informations demeureront confidentiels en tout temps